Rendez-vous réseau : comment évoquer sa recherche d’emploi ?

Posté le 25/05/2021 dans Recherche d'emploi

Rendez-vous réseau : comment évoquer sa recherche d’emploi ?

Tout chercheur d’emploi sérieux doit intégrer la démarche Réseau dans sa stratégie. Cela consiste à se rendre visible et lisible dans un écosystème déterminé par son projet et par ses cibles. Il s’agit de solliciter son cercle de connaissances et de se créer de nouvelles relations. Cette démarche est nécessaire pour multiplier ses chances de trouver le bon job en ayant accès au fameux marché qui pullulent de postes dissimulés aux yeux de tous.

Mais comment parler de sa quête d’un nouveau job lors d’un rendez-vous réseau ? C’est la question que se pose tout cadre hors poste qui débute une démarche de Réseauting orientée recherche d’emploi.

Etre transparent

Souvent, les néo-réseauteurs pensent qu’en entretien Réseau, il faut cacher que l’on est en recherche d’emploi. Erreur. Il faut dire la vérité. La transparence est indispensable, sinon vous risquez de passer pour un menteur et un manipulateur. L’essentiel consiste à trouver les bons mots. Ne dites pas : « Je suis au chômage » ; dites plutôt que vous êtes en phase de repositionnement professionnel ou en situation de transition professionnelle.
Lors d’un rendez-vous Réseau, vous devez d’abord rassurer votre interlocuteur. Il est important que votre hôte comprenne que vous n’êtes pas venu pour lui demander un poste dans son entreprise. Expliquez-lui clairement que vous le rencontrez pour bénéficier de ses conseils ou pour recueillir des informations sur un secteur ou un métier dont il est un expert reconnu.

Si vous êtes sincère et transparent, votre interlocuteur sera enclin à vous aider en répondant positivement à votre demande. Et si l’entretien se passe bien, vous pourrez lui demander des contacts de personnes à contacter de sa part pour poursuivre le quadrillage de l’écosystème de votre recherche d’emploi. Jusqu’au jour où vous tomberez sur une personne du Réseau à qui vous ne demanderez pas un job…et qui vous en proposera un !

Bien gérer l’entretien Réseau

Un entretien Réseau est très différent d’un entretien d’embauche. En effet, lors d’un entretien de recrutement, c’est votre interlocuteur qui tient le volant. C’est à lui de poser les questions et d’orienter le dialogue. Votre rôle consiste à répondre aux questions de façon pertinente et concise.
Contrairement à un entretien d’embauche, l’entretien Réseau se distingue par le fait que c’est vous qui conduisez la conversation : vous avez le volant. Vous orientez l’échange. Vous disposez aussi des pédales pour freiner ou accélérer. L’essentiel est de bien regarder la route, votre montre et de garder en tête votre but.

Soyez extrêmement attentif aux yeux et aux messages non verbaux émis par votre hôte. Cela vous permettra de réguler votre vitesse. Ainsi, s’il a l’air de s’ennuyer ou d’être impatient, passez la vitesse supérieure ou changez de route. Vous avez différents objectifs – vous faire connaître, obtenir des réponses ou des conseils et obtenir des recommandations. Le succès de votre entrevue dépend à 95% de la façon dont vous l’avez préparée et dont vous la menez. Tout l’art de l’entretien Réseau consiste donc à garder l’échange sur les rails que vous avez posés. Cela dit il faut accepter, l’« échauffement social » c’est à dire l’échange de politesse qui s’établit au début d’une rencontre et qui souvent porte sur votre connaissance commune : « Alors, comme cela vous connaissez Béatrice ? »

La force de l’effet de primauté

L’effet de primauté est une des bases des relations humaines. Il est d’autant plus important que la grande majorité des personnes a tendance à s’accrocher à son premier jugement. Et même si, par la suite, des informations ultérieures contredisent cette première impression, la tendance naturelle de l’être humain est de les ignorer ou de les minorer.

De ce fait, il est essentiel de rassurer votre interlocuteur via les premières phrases que vous allez prononcer. Si, dans les premières secondes, votre hôte comprend que vous êtes en phase de transition professionnelle mais que vous ne lui quémander pas un job, vous le mettez dans les meilleures dispositions pour qu’il vous aide par sa connaissance sectorielle et ses conseils. A vous de créer cette relation positive chez votre contact. En entretien Réseau, vous constaterez que c’est au moment où vous sentez le ton changer, que l’intérêt grandit soudainement. C’est ce que j’appelle le « point d’ignition » de l’entretien Réseau. Quand la relation s’allume. Si cela se produit, la relation ainsi créée a de fortes chances d’être utile, voire durable. Pour cela, incarnez ce que vous voulez transmettre à votre interlocuteur. Ceux qui respirent l’enthousiasme et la confiance donnent plus envie que les autres.

Préparation de pro = résultats de pro

Pour bien communiquer vos idées il faut être clair sur votre objectif, votre projet, votre positionnement et vos cibles. Mais il faut également avoir bien réfléchi à la façon de les communiquer. Pour cela réfléchissez à votre pitch et aux trois points clés qui l’étayent. Il est essentiel que votre interlocuteur comprenne rapidement qui vous êtes et comment il peut vous aider. Ensuite, soyez dans l’écoute active et n’essayez pas de vous vendre à tout prix en parlant de vous et en monopolisant la parole !
Une fois le pitch passé, votre parole doit être rare. Pour cela :

  • Utilisez des phrases courtes,
  • Ne jargonnez pas,
  • Ayez des formules positives : « Vous avez raison » plutôt que « Vous n’avez pas tout à fait tort »,
  • Eliminez les scories de langage du type « un peu, presque, environ, à peu près, disons que, etc.),
  • Evitez les omelettes (heueueueueueueu,) ou les « voilà » répétitifs

Un autre conseil : ne vous justifiez pas à propos de votre licenciement. Ce n’est pas le sujet. Et si vous le faites, cela sera perçu comme la preuve évidente que vous êtes encore dans la colère ou le deuil. Et votre interlocuteur n’est pas votre psy !

En définitive : ne cachez pas la vérité sous le tapis si vous êtes effectivement en transition professionnelle. Trouvez simplement les mots juste pour le dire et évacuer rapidement le sujet afin de vous consacrer sur l’essentiel : votre objectif et la façon dont votre interlocuteur Réseau peut vous aider à vous en rapprocher.

    5 Commentaires

  1. Bonjour merci pour ces conseils très utiles dont je vais tenir compte

  2. Merci beaucoup pour les conseils cela peut mettre utile pour ma transition professionnelle.
    Je vais mettre tout en œuvre pour être dans la lumière de mon interlocuteur.
    Bien cordialement

    V MAINFROID

  3. Tout a fait réel et dire ce que l on veut et vaut ..

  4. Meilleur conseil merci

  5. Merci infiniment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.