Développer un réseau à sa main n’est pas réservé qu’aux cadors de la vente au porte à porte

Posté le 06/02/2018 dans Généralités Réseau

Développer un réseau à sa main n’est pas réservé qu’aux cadors de la vente au porte à porte

Le Réseautage constitue aujourd’hui une des clés reconnues pour réussir sa recherche d’emploi et sa progression professionnelle. En effet, maîtriser les rouages du Networking constitue le meilleur moyen pour décrocher le bon job dans la masse informe des postes mystérieusement cachés du marché de l’emploi ou au sein du grand groupe dans lequel vous travaillez comme un forcené.

Avant de se lancer

Ne vous lancez pas dans une démarche Réseau sans avoir défini précisément votre objectif professionnel. Commencez par déterminer de façon précise votre trajectoire idéale. Posez-vous les bonnes questions : quels objectifs je désire atteindre à court, à moyen et à long termes et comment je compte les atteindre ?

Identifiez ensuite vos cibles – des entreprises et des personnes – que vous allez devoir contacter et rencontrer.

Enfin, repérez les réseaux pertinents et intégrez-les.

Apprenez les règles et les techniques du Réseau. Entraînez-vous et, une fois prêt, lancez-vous en commençant par des entretiens Réseau à faible enjeu afin de vous aguerrir. Puis passez à la vitesse supérieure et rencontrez des décideurs.

Cette démarche vous permettra de vous rendre visible et lisible. Elle vous aidera également à être au courant des opportunités dans votre milieu professionnel ou dans l’écosystème du groupe dans lequel vous évoluez.

Accéder au marché caché de l’emploi

Dans le domaine du repositionnement professionnel, on parle du « marché caché de l’emploi ». Qu’est-ce que c’est que ce machin ? Ce concept recouvre simplement le fait que de nombreuses entreprises ne communiquent pas auprès du grand public la grande majorité de leurs postes à pourvoir. En effet, par souci d’économie, par discrétion ou par habitude, les décideurs font souvent appel à leurs relations sociales, personnelles ou professionnelles pour trouver le bon candidat. Qui n’a jamais été sollicité par le Réseau avec une demande du type : « Connaîtrais-tu un bon directeur financier ? Un bon DG dans l’agro-alimentaire ? Etc. » Dans la mesure où ces demandes passent par un circuit informel, il est très difficile de les quantifier. On estime cependant que le marché caché représente 70 à 80 % des postes à pourvoir par an. Aussi, tout candidat doté d’un cerveau d’un kilo trois cents grammes doit tisser un réseau solide, attentif et réactif de connecteurs, de veilleurs, d’informateurs, de préconisateurs, de prescripteurs et de décideurs autour de lui. Il maximise ainsi ses chances d’être averti par un de ses contacts dès qu’un bon job du marché caché, corespondant à son profil et à son objectif, est détecté.

Gravir les échelons grâce au Réseautage

Une fois en poste, le Réseautage est tout aussi utile. Ne commettez pas l’erreur de négliger l’importance du Networking dans la progression de votre carrière. Pour accéder au poste visé ou détecter un job intéressant, bien travailler ne suffit plus. Si vous voulez connaître toutes les opportunités de promotion ou de changement au sein de votre entreprise, vous devez développer votre réseau. A vous d’agir pour créer des liens, communiquer, côtoyer les collègues, participer aux activités sociales de l’entreprise. Tout simplement parce qu’un salarié qui est connu et apprécié par les décideurs internes maximise ses chances de se voir offrir le poste convoité, contrairement à la taupe besogneuse qui s’enfonce dans son travail et se coupe de ses congénères.

Si vous recherchez une évolution dans le même secteur d’activité, entretenez des relations privilégiées avec les personnes ou des structures qui œuvrent dans le même domaine que vous. Ne ratez pas les éventuelles manifestations en rapport avec votre travail : congrès, ateliers, conférences… Gardez toujours de bonnes relations avec vos anciens collègues car ils représentent d’excellents appuis dans votre quête. Plus vous serez intelligemment connecté, plus vous aurez de chances de saisir de bonnes opportunités. Il est clair que les personnes qui vous connaissent bien et qui vous apprécient représentent vos meilleurs atouts dans votre vie professionnelle.

De votre côté, bien entendu, jouez collectif, donnez un coup de main aux personnes que vous pouvez aider. Ayez l’esprit Réseau. Car si vous jouez perso, si vous faites du réseau jetable (je prends mais ne donne jamais), votre réputation en pâtira et, à la longue, vous serez marginalisé dans une communauté Réseau qui possède une bonne mémoire et pardonne de façon parcimonieuse.

En définitive

Il n’est pas indispensable d’avoir des qualités de super commercial, d’avoir une gourmette frappée à votre prénom, d’être pourvu de mocassins à pompons, et d’être un as des relations publiques pour décrocher le bon job sur un marché de l’emploi majoritairement caché ou pour gravir les échelons de votre entreprise.
Pour atteindre votre objectif, il suffit d’appliquer une démarche professionnalisée de Networking. C’est le meilleur investissement que vous puissiez faire. Un investissement dont les rendements sont croissants au fil des années.

Même Warren Buffet ne peut vous garantir cela.

Alors, vous commencez quand ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *