Carrière bien pilotée : mettez un mentor dans votre moteur

Posté le 27/04/2021 dans Mentoring

Carrière bien pilotée : mettez un mentor dans votre moteur

Lors d’un changement professionnel ou d’une évolution de carrière, il est normal de connaître une phase de turbulences. Il faut s’adapter à la nouvelle situation, prendre du recul sur la problématique posée et éviter de prendre les mauvaises décisions.
A ce moment-là, on peut choisir de rester seul et de se débrouiller en cowboy solitaire.
Ou on peut recourir à l’aide d’un mentor.

Le mentor est un conseiller expérimenté dont le rôle est de vous écouter, de vous orienter et de vous donner les bons conseils pour vous aider à prendre les meilleures décisions possibles.
Il peut intervenir au début ou en cours de votre carrière, au moment où vous en avez besoin.
Le mentor n’est pas un coach, même si son intervention s’apparente par certains aspects à du coaching. En effet, il se montre plus directif qu’un coach en vous donnant rapidement la solution au lieu de vous aider à la trouver vous-même.
La bienveillance, la sincérité, l’implication et la confiance doivent constituer le socle de la relation avec votre mentor.
Ce dernier vous aide à bien comprendre vos objectifs et vous évite de commettre des erreurs en prenant le recul nécessaire vis-à-vis des problèmes auxquels vous êtes confrontés.

Plusieurs types de mentors

Votre mentor peut se trouver au sein de la société dans laquelle vous travaillez, car certaines sociétés mettent en place des programmes de mentorat. Dans ce cas, un cadre confirmé vous est affecté à votre arrivée pour vous aider à réussir votre intégration. Son rôle d’ange gardien est de vous communiquer les bonnes informations pour comprendre le fonctionnement, la culture et les procédures de l’entreprise que vous venez de rejoindre. Avoir un mentor dans votre entreprise ne signifie pas que vous serez avantagé par rapport à vos collègues car la neutralité de votre ange gardien fait partie des règles. Par ailleurs, votre mentor ne doit pas être votre supérieur mais un individu indépendant expérimenté et bienveillant. C’est important car si votre mentor est l’un de vos supérieurs, il risque, à un moment ou à un autre, de faire passer son intérêt personnel avant le vôtre. Ou de se servir de vous comme d’un pion pour gérer la situation à son avantage.

Il est également possible de choisir un mentor en dehors de l’entreprise si cette dernière ne possède pas de programme de mentorat. Dans ce cas, votre mentor ne sera pas visible de vos collègues et vous conseillera de façon discrète.
Pour le trouver, faites appel à votre réseau professionnel. Identifiez un candidat mentor disposant d’une solide expérience dans le mentoring. Assurez-vous également de sa disponibilité. Car il doit s’engager à vous aider dans la durée et être présent lorsque vous avez besoin de lui.
Votre mentor vous conseille sur beaucoup d’aspects de votre vie professionnelle. Il vous alerte ainsi sur des aspects de votre comportement que vous ne remarquez pas, il vous aide à repérer les agendas cachés de vos collègues et supérieurs, il vous aide à donner le meilleur de vous-même. Il peut aussi utilement vous conseiller sur les formations les plus pertinentes à suivre pour accroître vos compétences techniques et vos soft skills.

Les avantages du mentoring

Bénéficier d’un accompagnement sous forme de mentoring constitue un réel accélérateur de carrière pour le mentoré. Entre le cadre livré à lui-même qui doit trouver tout seul les règles et le mode d’emploi de son écosystème professionnel et son homologue qui dispose d’un co-pilote à ses côtés, il n’y a pas capture d’écran !
Vous avez beaucoup de chance si vous bénéficiez d’un programme de mentoring dans votre entreprise. Si ce n’est pas le cas, à vous de provoquer la chance en identifiant grâce à votre réseau, la personne extérieure qui va accepter de jouer ce rôle. Quitte à la rémunérer.

Tout le monde est concerné par le mentoring : le jeune diplômé qui débute dans son premier job, le cadre en trajectoire ascendante qui prend de nouvelles responsabilités, le cadre confirmé qui doit réinventer – ou réenchanter – sa trajectoire professionnelle et le cadre dirigeant qui ne peut pas tout dire à ses subordonnés et a besoin d’une oreille neutre et bienveillante pour confier ses ambitions, ses doutes et ses idées stratégiques disruptives.
Le mentoring peut également être bénéfique pour les indépendants en les aidant à échapper à la solitude mortifère que beaucoup connaissent dans le pilotage de leur activité.

Enfin, ce type d’accompagnement est particulièrement nécessaire dans une phase de transition de carrière. Ainsi, dans les cabinets d’outplacement, lorsque nous accompagnons un cadre en transition de carrière, nous ne faisons pas de coaching au sens littéral du terme, nous faisons du mentoring. Nous sommes en effet beaucoup plus directifs qu’un coach. Nous faisons gagner du temps à nos candidats dans leur recherche d’emploi en leur donnant les meilleures techniques, les bons outils et en définissant avec eux la stratégie gagnante pour décrocher le best job. Même combat dans la démarche Réseau appliquée à la recherche d’emploi : nous agissons là encore en mentors. Le Réseauting est une chose trop sérieuse pour laisser les néophytes apprendre de leurs erreurs ! Le Networking, c’est comme le tennis, c’est mieux d’apprendre à jouer avec un pro qu’en tapant des balles sur un mur… C’est notre rôle de co-piloter le réseautage de nos clients pour qu’ils mettent toutes leurs balles dans le cours et qu’ils enchainent les coups gagnants. Sachant que grâce à cet accompagnement précoce, ils deviendront rapidement plus vite autonomes ; et, qui sait, peut-être un mentor pour d’autres dans le futur ! Ou prof de tennis 😊

En définitive

En cas d’évolution professionnelle majeure, de difficulté conséquente dans votre poste actuel ou de transition professionnelle, ne restez pas seul à cogiter ou à ressasser votre problème. Faites appel à un mentor pour vous aider à prendre de la distance, réfléchir, décider et agir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.