La bienveillance, votre atout clé pour créer un réseau robuste

Posté le 28/09/2021 dans Best practices Réseau

La bienveillance, votre atout clé pour créer un réseau robuste

Le Réseauting constitue une démarche indispensable pour réussir votre recherche d’un nouveau job, pour atteindre votre objectif professionnel quel qu’il soit et développer du business si vous êtes indépendant.
Le Réseautage efficace exige d’en connaitre toutes les techniques, sachant que celles-ci ne sont pas enseignées dans les écoles et les universités. Vous pouvez les trouver dans mes livres, dans mes webinars et dans mes formations en ligne.
Mais même si vous êtes devenu un excellent technicien du Networking, vous n’irez pas loin si vous oubliez d’adopter la bienveillance dans votre posture de réseauteur.
En quoi consiste la bienveillance ? Elle se définit par dix caractéristiques :

L’auto-bienveillance

La bienveillance commence par vous-même. Vous devez être en paix avec vous. Vous n’êtes pas parfait, personne ne l’est. Aussi, pardonnez-vous vos erreurs et vos échecs. Ne soyez surtout pas votre pire ennemi en vous autoflagellant constamment. Ne vous sous-estimez pas, travaillez votre confiance en vous. Car être bienveillant avec votre prochain n’est possible que si vous êtes bien dans votre peau.

La politesse

Le savoir-vivre et le savoir-être représentent un prérequis clé pour créer des liens harmonieux et communiquer efficacement avec vos interlocuteurs du Réseau. La politesse se décline sur de multiples aspects. Cela commence par le savoir-remercier. Cela concerne aussi la façon dont vous rédigez un mail et la manière dont vous parlez aux gens. Cela consiste également à toujours répondre poliment aux sollicitations, quitte à dire non dans les cas où elles ne sont pas pertinentes. Le savoir-vivre s’exprime enfin dans votre ponctualité.

Le respect

La bienveillance commande de respecter l’autre et tout particulièrement la personne du Réseau qui vous sollicite. Le respect doit être sincère et non feint. Il s’agit de considérer la relation – ou l’inconnu – sans a priori et avec empathie. L’expérience montre que tout individu est source de curiosité, de connaissances et d’informations. Et que toute rencontre est source d’enrichissement humain.

L’écoute

Votre bienveillance se traduit également par la qualité de votre écoute. Celle-ci doit être active et attentive vis-à-vis des personnes rencontrées ou côtoyées dans le cadre du Réseau. En effet, mieux vous écoutez l’individu qui vous fait face, plus vous serez en mesure de l’aider à progresser vers l’objectif qu’il se fixe. Les bons réseauteurs écoutent énormément et parlent peu. De ce fait leur parole est plus forte et plus pertinente.

La sérénité

La bienveillance consiste à faire preuve de calme et de sérénité. Cela constitue la condition sine qua non pour faire de l’échange Réseau un moment constructif, productif et positif. En effet, on ne peut pas recevoir et écouter une personne envoyée par le Réseau si l’on est anxieux, préoccupé ou énervé.

La solidarité

La bienveillance du Réseau prend ses racines dans le terreau de la solidarité. Cette dimension d’entraide se situe au cœur du Réseauting. Il s’agit non seulement d’aider les personnes que l’on connaît et que l’on apprécie mais aussi d’apporter notre aide et notre bienveillance aux inconnus que le Réseau nous demande de recevoir. C’est le côté magique du Réseauting : des personnes que l’on rencontre pour la première fois sont bienveillantes et peuvent, dans certains cas, jouer un rôle déterminant dans la suite de notre trajectoire professionnelle.

La disponibilité

Réseauter consiste à savoir se rendre disponible. C’est évidemment facile lorsque l’on est en recherche d’emploi. Cela s’avère plus difficile lorsque l’on se trouve en poste. Mais cela fait partie de la bienveillance élémentaire de dénicher le temps nécessaire pour recevoir et écouter les personnes que le Réseau nous envoie. Etre disponible n’est pas seulement une question de temps accordé à l’autre, il s’agit aussi de disponibilité d’esprit pour écouter attentivement son interlocuteur afin d’entrer dans son « bac à sable ».

La fiabilité

Votre bienveillance se prouve également par votre degré de fiabilité. En effet, dans le Réseauting, on fait des promesses et il est crucial de les tenir. Nous connaissons tous des individus fort sympathiques à qui, hélas, on ne peut pas faire confiance. Ils s’engagent à nous donner des noms de personnes à contacter de leur part, mais ils ne respectent pas leur promesse et nous mettent dans la situation inconfortable de devoir les relancer.

L’encouragement

Beaucoup de réseauteurs, quel que soit leur demande, ont besoin de reconnaissance et d’encouragements. La bienveillance consiste à leur donner ces éléments pour booster leur motivation et augmenter leur énergie. Qui n’est jamais ressorti d’un entretien Réseau gonflé à bloc ? Cela nous est tous arrivé. Et c’est d’autant plus stimulant lorsque ce phénomène se produit grâce à une personne que l’on ne connaissait pas initialement.

La générosité

Ce qui distingue la bienveillance des as du Réseauting, c’est la générosité. Tout interaction Réseau constitue un acte de générosité. Car il s’agit de donner. Donner du temps, donner de l’attention, donner un rendez-vous, donner des conseils, donner des informations, donner des contacts, donner une piste, etc. Sans générosité, le Réseauting s’étiole, s’effiloche et se rabougrit.

En somme, la bienveillance représente un pilier du Networking. Sans elle, le Réseautage devient simplement utilitaire, mécanique et métallique. Il perd son âme. Il abandonne sa dimension humaine.

« La modeste et douce bienveillance est une vertu qui donne plus d’amis que la richesse et plus de crédit que le pouvoir »
La Comtesse de Ségur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.