13 conseils pour mieux réseauter et ne plus perdre un temps précieux

Posté le 21/06/2022 dans Best practices Réseau

13 conseils pour mieux réseauter et ne plus perdre un temps précieux

Pour réseauter efficacement, vos qualités relationnelles sont nécessaires mais pas suffisantes. Etre un très bon réseauteur n’est pas un don du ciel, c’est le fruit d’une formation sérieuse et d’un travail assidu. Car le Networking se caractérise par un ensemble de techniques qu’il fait maîtriser et pratiquer. Son apprentissage s’assimile à celui d’une langue étrangère. Même si, au départ, certains sont plus doués que d’autres, les résultats de chacun dépendent de trois facteurs clés :

  • une excellente initiation
  • une pratique régulière
  • une grande persévérance

Si vous voulez réseauter efficacement, voici douze conseils pour vous :

Ne vous lancez pas dans le Networking sans préparation

Le Réseauting est une activité sérieuse qu’il convient de pratiquer en professionnel. Avant de vous lancer dans cette démarche, il vous faut en apprendre les techniques et vous entrainer. De même, il est fortement conseillé de choisir des entretiens à faible enjeu pour commencer votre activation. Réservez les décideurs pour le moment où vous serez fin prêt et sûr de vous.

Ayez un objectif clair

Un Réseauting efficace commande de poursuivre un objectif précis. C’est indispensable pour optimiser l’efficacité de votre communication avec vos interlocuteurs du Réseau. C’est le meilleur moyen pour éviter de perdre du temps en faisant du Networking « salon de thé » où l’on parle de tout et de rien ; et surtout de rien.

Définissez soigneusement vos cibles

Le bon réseauteur ne lance sa démarche Réseau que lorsqu’il a défini soigneusement ses cibles. Car le ciblage Réseau est une affaire de balistique : pour atteindre le mille il vous faut une cible. En effet, un ciblage précis constitue le meilleur moyen de ne pas gaspiller un temps précieux à courir derrière tous les lièvres de la forêt, et leurs hologrammes.

Utilisez la recommandation

La recommandation est le moteur de la démarche Réseau. Approcher une personne sans recommandation, ce n’est pas faire du Networking mais procéder à une approche directe. En revanche, quand vous appelez un individu de la part d’une relation commune, vous passez alors de l’appel froid à l’appel chaud et vous avez beaucoup plus de chances que la personne contactée accepte de vous recevoir.

N’ayez pas peur de déranger

Un des freins classiques du Réseauting est la peur de déranger l’inconnu dont on vous a donné le nom pour que vous l’appeliez. C’est essentiel de lever ce frein car, si dans un premier temps vous allez effectivement embêter la personne contactée qui se sentira obligée de vous recevoir parce que vous venez de la part d’une relation de confiance, tout va changer pendant l’entretien en présentiel qui va suivre. En effet, au cours de la rencontre physique votre interlocuteur va connaître le plaisir de rendre service, de se sentir utile, de donner des conseils et de se valoriser.

N’oubliez pas l’échauffement social

Prenez toujours le temps, au début d’une entretien Réseau, de laisser un temps pour le small talk, c’est à dire l’échauffement social. Préparez-vous à cet exercice en repérant, par exemple, les points communs que vous avez avec votre interlocuteur. L’objectif de l’échauffement social est de produire une première bonne impression pour que l’entretien Réseau débute sur les meilleures bases possibles.

Ecoutez votre interlocuteur de vos quatre oreilles

Vous devez avoir une écoute maximale. Concentrez-vous sur les propos de votre interlocuteur au lieu de vous focaliser sur vos questions ou, pire, sur les commentaires que vous voudriez faire pour briller. Dans notre civilisation du poisson rouge chère à Bruno Patino, les gens ont tendance à ne pas bien écouter et à trop s’écouter eux-mêmes. Ne tombez pas dans ce travers !

Créez et entretenez une relation durable avec les membres de votre réseau

Réseauter nécessite un fort investissement et du travail de suivi. Il s’agit pour vous de tisser des liens durables avec les personnes qui acceptent de vous recevoir. Pour cela il faut que vous entreteniez la relation. En remerciant par écrit dans un premier temps et en tenant au courant la personne dans un deuxième temps.

Pensez au Réseau pour que le Réseau pense à vous

Réseauter consiste à entretenir une relation dans la durée avec les interlocuteurs que vous rencontrez au fil de votre démarche. Pour cela, je vous conseille de leur envoyer régulièrement des informations susceptibles de les intéresser. Cela peut être un article, une étude, un rapport, une invitation à une conférence ou un résumé de livre.
En procédant ainsi, vous êtes certain que le Réseau ne vous oublie pas. De cette manière, vous augmentez vos chances d’engager une nouvelle conversation avec vos interlocuteurs sur des sujets d’intérêt partagé. Vous leur montrez également que vous les avez bien écoutés et compris.

Fuyez les toxiques

Dans le Réseau, vous pouvez rencontrer des toxiques. Ces étonnants personnages se caractérisent par leur capacité à vous miner le moral et à casser votre dynamique en vous expliquant que votre projet ne tient pas la route et que vous allez vous planter. Ce sont des personnes pessimistes, négatives et, hélas, souvent aigries. Le problème est que ces individus se trouvent quelquefois dans votre entourage. Il faut alors filtrer les informations que vous partagez avec eux afin d’éviter qu’ils vous polluent l’esprit.

Maîtrisez l’outil de Réseauting clé : LinkedIn

En 2022, le réseau social incontournable pour tout réseauteur, c’est LinkedIn. Mais il ne s’agit pas seulement d’y avoir un profil. Il faut que votre profil soit parfait et optimisé régulièrement. Il faut également que vous animiez votre page par des publications, des partages, des likes et des commentaires. Si vous voulez progresser dans votre maîtrise de LinkedIn, je vous conseille vivement d’aller regarder les meilleurs profils chez vos concurrents. Et de piquer toutes les bonnes idées car, sur LinkedIn, il n’y a pas de droits d’auteur.

Soyez curieux avant tout

Pour bien réseauter, il faut maîtriser les nouveaux outils qui apparaissent sur le marché. Au début des années 2000, il s’est agi des réseaux sociaux comme LinkedIn. EN 2020, il a fallu apprendre à utiliser Zoom et Teams. De même, pour rester un réseauteur efficace, il convient de rester curieux et à l’affut des nouvelles pratiques du Réseau et de l’actualité dans votre métier et dans votre secteur.

Assurez un suivi de pro

Le Réseau est une activité chronophage qui commande d’être particulièrement bien organisé. Il faut tout noter, classer et répertorié. Dans cet objectif, je vous recommande d’utiliser Jobfinder.fr Cette plateforme est gratuite dans sa version Freemium. Elle vous permet de suivre votre démarche de Networking avec beaucoup de précision car cet outil a été conçu spécifiquement par des experts du Networking.

En définitive

Le Réseauting n’est pas un don. C’est un ensemble de techniques qui bien maîtrisées et pratiquées deviennent un art. Il requiert de la persévérance, de la discipline, de la volonté et de l’énergie. Et la récompense est à la mesure de l’effort fourni car la démarche de Networking vous offre moults opportunités qui ne se seraient jamais présentées si vous ne l’aviez pas activée.
Comme le dit un slogan célèbre : « Seuls les gagnants ont tenté leur chance. »
Vous avez donc aujourd’hui le choix entre Réseauter ou végéter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.